DESCRIPTION

La laine, souvent issue de la tonte du mouton, est utilisée depuis des milliers d’années dans la confection de vêtements. Aujourd’hui l’Australie et la Nouvelle-Zélande en sont les principaux producteurs.

Elle est très appréciée pour sa souplesse, sa douceur et sa résistance. Elastique, elle retrouve sa forme d’origine après avoir été étirée et se froisse très peu. Ses qualités d’isolation thermique et de respiration en font également une matière gage de confort qui s’adapte à tous les types de climat.

On distingue différents types de laine selon plusieurs critères :

- Le moment de la tonte. Par exemple la laine vierge est celle récoltée à la toute première tonte d’un animal, et sera la laine la plus « pure ».

- La composition ou le mélange.

- L’animal. D’autres laines plus rares et aux propriétés plus avantageuses que la laine de mouton existent : alpaga, mohair, angora, vigogne, cachemire... Elles sont aussi beaucoup plus onéreuses et rigoureuses en entretien.

ENTRETIEN

Pour éviter le rétrécissement du pull pendant le lavage, il est conseillé de le laver à l’eau tiède à 30°C, de préférence à la main avec une lessive spéciale laine. Pour le séchage, il faut absorber l’eau en le roulant dans une serviette sèche. Ne le tordez surtout pas ! Puis disposez le à plat (un cintre risquerait de le déformer) à l’air libre.